Sélectionner une page

La 2e unité d’enseignement maternelle de l’Hérault est à l’école Jean-Ponsy.

Ouverte en novembre 2018, l’UEM vient d’être officiellement inaugurée par tous les acteurs qui ont concrétisé ce projet. On a voulu laisser passer un peu de temps, pour permettre à ces sept enfants et à leurs encadrants de trouver leurs marques au sein de l’école Jean-Ponsy.

Lundi 1er juillet, les discours inauguraux ont été unanimes. L’unité d’enseignement maternel autisme (UEMA) a très bien démarré. Éric Pernon, psychologue du Centre Ressources Autisme du CHU, a souligné l’importance de ce temps d’adaptation nécessaire aux enfants pour trouver leur place dans une école « normale ». Il a aussi proné la nécessité d’une articulation parfaite entre enseignant et équipe médico-sociale pour y parvenir.

 

Une réussite pour les parents

Celles qui parlent le mieux de ces 6 mois de fonctionnement sont les mères. Lorenzo est entré à l’école à trois ans et demi. « J’avoue, j’avais des craintes pour son intégration. Mais on nous a fait participer, il y a un vrai suivi. Je peux dire que mon fils a évolué, il vient ici avec le sourire. », a confié sa mère.

Même constat de la maman de Lola : « Lola a été propre en une semaine, en quelques semaines elle a maîtrisé le Pecs pour communiquer, une sorte de petit classeur avec des pictogrammes, elle s’exprime en les montrant et se fait comprendre. Ici, ils sont beaucoup stimulés. Et lors de la kermesse de l’école, j’ai vu comment les autres enfants viennent vers elle, ils sont très attentionnés, ne font pas de différence. »

Adam est entré à l’âge de 4 ans. Comme ses camarades, il est autiste non verbal, « Il a retrouvé le sommeil, il fait moins de crises, il différencie les images. Je suis ravie de cette classe. », confie sa maman.

La salle de classe de ces élèves élèves est au centre de l’école, c’est une volonté de l’équipe enseignante. Il est arrivé que quelques jeunes autistes aillent passer un peu de temps dans les classes voisines et, l’an prochain, on prévoit l’inverse, des visites de leurs camarades dans la leur. Les temps cantine et de récréation sont partagés par tous.

 

Retrouvez l’article complet sur le site :  https://www.midilibre.fr/2019/07/04/fierte-partagee-pour-lintegration-des-eleves-autistes-a-lecole-maternelle,8294292.php